En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles.

L'incontinence et son origine neurologique

incontinence-urinaire

L'incontinence peut avoir une cause neurologique, notamment dans la cadre de l'incontinence par imperiosite.

Avant de rentrer dans le détail technique, il est important de savoir comment fonctionne le processus de déclenchement de l'émission d'urine.

Le phénomène de miction

Pour qu'une miction se produise, plusieurs actions se produisent en meme temps :

  • contraction de la vessie
  • relâchement des sphincters
  • relâchement du périnée

Cela se fait grâce à des échanges de messages entre le cerveau et le système urinaire, à travers le système nerveux.

Ces messages vont autoriser ou pas les organes à se contracter, par exemple, pour permettre ou pas la miction.

Lorsque l'envie d'uriner se produit, le cerveau produit et envoie à la vessie une molécule appelée l'acétylcholine. Cette molécule va être reçue par des récepteurs qui tapissent le muscle de la paroi de la vessie et qui sont appelés les récepteurs muscariniques.

Cela va provoquer des contractions de la vessie qui vont créer une pression à l'intérieur de la vessie afin de permettre l'évacuation de l'urine par l'urètre.

Dans le même temps d'autres signaux seront envoyés au sphincter et au périnée afin qu'ils se relâchent et permettent également au liquide de s'écouler. Le sphincter est un muscle circulaire qui entoure l'urètre - l'urètre est le petit tuyau qui achemine l'urine - et qui lui sert en quelque sorte de robinet. Si le sphincter se relâche, le robinet est ouvert et l'urine peut circuler.

incontinence-urinaire

Dysfonctionnement du système de miction et incontinence

On le voit, tout passe par le système nerveux. Si celui ci ne fonctionne pas bien, les messages envoyés ne sont pas toujours bons et l'incontinence voit le jour.

Exemple : si le sphincter est trop souvent relâché, la fuite est assurée.

Qu'est ce qui provoque le dysfonctionnement neurologique ?

Il s'agit logiquement de toutes les maladies qui peuvent porter atteinte au système neurologique.

Les plus courantes et connues sont la maladie de Parkinson et la sclérose en plaque.

 


A voir également sur le site :

C'est quoi l'incontinence ?
L'incontinence de la femme
L'incontinence de l'homme
L'incontinence d'effort
L'incontinence d'impériosité
L'incontinence neurologique
Incontinence et ménopause
Incontinence et grossesse

Rééducation périnéale
Médicaments de l'incontinence
Opération de l'incontinence

Les protections de l'incontinence
Couche adulte
Acheter couche adulte

Le pipi au lit
Les traitements du pipi au lit